Thérapeutique initiale: Curetages / surfaçages laser assistés

Cette thérapeutique sera presque toujours mise en place en première intention quelque soit le type de parodontite diagnostiqué. Il s'agit d'un assainissement chirurgical, des gencives et des surfaces dentaires, réalisé sous anesthésie locale. 

Les suites post-opératoires restent très minimes, puisque cette technique ne nécessite ni suture, ni décollement, ni découpe de la gencive. 

Le protocole est le suivant:

  • Anesthésie locale des sites concernés.
  • Réalisation d'un curetage manuel des surfaces dentaires.
  • Nettoyage et polissage par l'instrumentation ultrasonique.
  • Décontamination sous gingivale par la dépose d'eau oxygénée.
  • Décontamination sous gingivale en profondeur par l'action laser.
  • Prescription des conseils et recommandations d'hygiène et d'entretien.
  • Planification de la réévaluation parodontale.
  • Mise en place d'une maintenance parodontale.

Dans le cas particulier de certain type de parodontite, il peut être nécessaire d'adjoindre un traitement antibiotique ciblé à cette thérapeutique initiale.

Réévaluation parodontale

Elle a lieu 6 semaines après la thérapeutique initiale. Il s'agit d'un nouveau bilan parodontal qui a pour objet de valider l'efficacité du traitement.

S'il n'existe plus de poche bactérienne active, le praticien met en place une maintenance parodontale avec le patient.

Dans le cas contraire, il est possible de réintervenir de manière "plus aggressive" (assainissement par lambeau) sur des secteurs localisés encore résistants.